Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

mardi 13 octobre 2009

Les ethers de glycol présents dans les cigarettes électroniques sont sans odeur…mais bien toxiques

Alors que les utilisateurs sont convaincus de n’inhaler que de la vapeur d’eau, les cartouches qui sont placées à l’intérieur font inhaler un mélange chimique composé de nicotine, propylène glycol et autres substances chimiques…

Aucune odeur n’est dégagée par cette combustion, c’est sans doute ce qui rassure faussement l’utilisateur de cette cigarette.
Les cigarettes électroniques fabriquées en acier inoxydable comportent une cartouche qui contient de la nicotine et autres produits chimiques. Elles fonctionnent avec une batterie qu’il faut régulièrement recharger.
Cette batterie permet de vaporiser le mélange chimique liquide contenu dans la cartouche, dont des éthers de glycol, qui sont des solvants mutagènes et toxiques pour la reproduction.
L’utilisateur aspire comme il le ferait avec une vraie cigarette, le voyant lumineux situé à l’autre extrémité de la cigarette s’allume, simulant une combustion. Il se produit un aérosol totalement inodore.
Cet aérosol est inhalé, les éthers de glycol peuventpénétrer par voie pulmonaire dans l’organisme.
Depuis 2007, il est interdit de fumer dans tous les lieux collectifs, dont les lieux de travail.

Mise en garde de l'Afssaps aux utilisateurs de cigarettes électroniques.

Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) met également en garde contre l’utilisation des cigarettes électroniques qui peuvent même augmenter la dépendance à la nicotine. La FDA a interdit l'importation.

Présentée comme une alternative non toxique, la cigarette électronique, ou e cigarette présente des risques graves pour la santé.