Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

mardi 13 octobre 2009

Les ethers de glycol présents dans les cigarettes électroniques sont sans odeur…mais bien toxiques

Alors que les utilisateurs sont convaincus de n’inhaler que de la vapeur d’eau, les cartouches qui sont placées à l’intérieur font inhaler un mélange chimique composé de nicotine, propylène glycol et autres substances chimiques…

Aucune odeur n’est dégagée par cette combustion, c’est sans doute ce qui rassure faussement l’utilisateur de cette cigarette.
Les cigarettes électroniques fabriquées en acier inoxydable comportent une cartouche qui contient de la nicotine et autres produits chimiques. Elles fonctionnent avec une batterie qu’il faut régulièrement recharger.
Cette batterie permet de vaporiser le mélange chimique liquide contenu dans la cartouche, dont des éthers de glycol, qui sont des solvants mutagènes et toxiques pour la reproduction.
L’utilisateur aspire comme il le ferait avec une vraie cigarette, le voyant lumineux situé à l’autre extrémité de la cigarette s’allume, simulant une combustion. Il se produit un aérosol totalement inodore.
Cet aérosol est inhalé, les éthers de glycol peuventpénétrer par voie pulmonaire dans l’organisme.
Depuis 2007, il est interdit de fumer dans tous les lieux collectifs, dont les lieux de travail.

Mise en garde de l'Afssaps aux utilisateurs de cigarettes électroniques.

Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) met également en garde contre l’utilisation des cigarettes électroniques qui peuvent même augmenter la dépendance à la nicotine. La FDA a interdit l'importation.

Présentée comme une alternative non toxique, la cigarette électronique, ou e cigarette présente des risques graves pour la santé.

19 commentaires:

Anonyme a dit…

Quels sont ses risques graves pour la santé ?

Anonyme a dit…

Je ne savez pas qu'il y avait une combustion, les vapeurs de propyléne glycol se degageant à 60°.Vous ne prouvez rien en terme de risque....juste des "on dits" Ou sont les études...Merci de bien vouloir nous les donner que nous ayons du grain à moudre !!

Anonyme a dit…

Dans les cigarettes electroniques il n'y a pas d'éthers de glycol mais du propylène de glycol. Reconnu non toxique et utilisé depuis de nombreuses années dans les produits cosmétiques et alimentaires.
Mon blog sur la cigarette electronique

Anonyme a dit…

Si le danger vient, soit disant du propylène glycol,Il existe aussi un mélange liquide dans la cartouche sans propylène glycol...Le problème est donc réglé, la cigarette electronique peut donc être autorisée!!!!!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
certains vendeurs tentent de faire croire qu'il n'y a que de la vapeur d'eau, c'est faux en effet et ceux la sont à clouer au pilori.

Concernant l'affsap, on attend toujours l'étude approfondie, hélas.
Concernant la FDA, le risque d'absorber plus de nicotine c'est comme le risque d'aller plus souvent au mac do ou de mettre 2 patch au lieu d'un...
Pour le reste de leur étude ils disent que certains produits (nitrosamine en tête) son présents et que c'est dangeureux. Le plus drôle étant que c'est présent dans les mêmes quantités que dans les patch.

Pour les ether de glycol, quelque chose me dit que si on en inhalait comme ca depuis le temps il y aurait une vague de mortalité prématurée chez les utilisateurs de cigarettes électroniques.

Libellule70 a dit…

14 mois d'utilisation, plus une seule "tueuse", souffle, goût et odorat retrouvés, toux grasses oubliées...

Ne pensez vous pas qu'il serait bon de vous renseigner un peu auprès des utilisateurs avant de dire n'importe quoi???

Vivement qu'une étude profonde, impartiale et sur le long terme soit réalisée, afin que nous cessions de lire ce genre d'article qui ne fait que reprendre des on-dit sans prendre la peine d'aller plus loin dans son investigation.

Anonyme a dit…

Pour ma part 15 mois sans tabac grace à la ecigarette. Je m'occupe d'un forum de consomateurs de cigarette electronique FORUM-ECIGARETTE
nous avons egalment ouvert un musée virtuel de la ecigarette MUSEE-ECIGARETTE permettant de comparer les différents modèles des différentes marques.

Anonyme a dit…

C'est quand même pas très sérieux pour un site soit disant médical de propager de telles fausses rumeurs.
Les ecig contiennent du propylène glycol sans toxicité connue qui n'a absolument rien à voir avec l'ether de glycol toxique.

frederic a dit…

www.inrs.fr/demeter/DEM 050.pdf

Allez voir ce site de l'INRS, vous verrez ce qu'est le méchant propylène glycol

Je trouve tout de même assez scandaleux pour un site tel que atout santé de colporter de telles bétises.
Les inmprécisions volontaires ou involontaires (ce qui serait plus grave encore) souffrent d'un minimum de rigueur dans la tenue des informations.
Quand on est journaliste, on publie pas pour publier on vérifie un tant soit peu ses sources, au lieu de propager la peur via des âneries

Anonyme a dit…

Tout à été dit dans les posts précédents...Vous confondez les produits, vous colportez de fausses informations.L'industrie du tabac peut vous remercier.Ainsi que les labos fabricant des produits "antitabac".Puisqu'on baigne dans les ragots, allons y gaiement. Ils vous ont donné combien pour que vous publieez ces mensonges?

Lex a dit…

Article débile, basé sur des faux, colportage d'aneries sans fin.
Etes vous salarié de Philippe Morris pour écrire de pareilles inépties?

Patate d'or a dit…

C’est au XVIème siècle que les conquistadores espagnols découvrirent ce tubercule. Ils s’aperçurent que sa consommation évitait le scorbut lors des longues traversées de l’Atlantique. La pomme de terre fut introduite sur le vieux continent par les espagnols vers 1540 en Andalousie. Mais elle n’eut pas immédiatement un grand succès car considérée par certains comme toxique et impropre à la consommation. Cette réputation tient probablement du fait que sa peau, lorsqu’elle verte, contient de la solanine, un toxique qui à haute dose engendre des troubles neurologiques graves : vertiges, tremblements, hallucinations, agitation... De plus, c’est la cousine d’autres solanacées qui sont des poisons mortels comme la belladone et la mandragore... D’autres y voyaient un vecteur de la lèpre, ce qui empêcha au départ son implantation en Grande Bretagne et en Allemagne.

Anonyme a dit…

Je subodore que Atout santé soit subventionné par les laboratoires pharmaceutiques. Arrêter de tromper les gens qui essaient de se passer du tabac ! Vous vous trompez de cible. Citez-moi un seul cas sérieux de détérioration de la santé d'un utilisateur de la cigarette électronique pour réduire sa consommation de tabac, parmi des dizaines de milliers d'adeptes depuis 4 ans !
Sur le fond, tout est dit et bien dit par les commentateurs de votre article dans fondement et surtout sans preuves.
Mon blog sur la cigarette electronique

Anonyme a dit…

Vous vous trompez par manque d'informations, veuillez consulter les spécialistes et les études médicales avant d'écrire des mensonges.
La cigarette électronique peut contenir du propylène de glycol non toxique, mais en aucun cas l'éther de glycol.
Mais si ça peut vous rassurer, nous proposons la la cigarette electronique sans propylène de glycol et sans nicotine.

Anonyme a dit…

C'est grave de tenir des propos quasi diffamatoires de ce genre... et pire par des "spécialistes" (sic) de la santé (re.sic)

Anonyme a dit…

Voilà le genre d'article qui renseigne bien sur la qualité du site.
Rien, vous n'apportez rien. Aucune critique d'article, une interprétation des plus simpliste voir déformante.
Et quand vous dites:"La FDA a interdit l'importation.", pour moi, c'est un gage pro-tabac on ne peut plus clair.
Bref, je passais et ne reviendrais surement pas sur votre "blog".

Anonyme a dit…

quand on parle d ether de glycol c est la combustion du propylene glycol qui produit ce "gaz" faut pas confondre , par contre faut demander plus a des chimistes si c est reellement vrai

Anonyme a dit…

Pourquoi ne nous feriez-vous pas un récapitulatif du "petit chimiste" sur toutes les merdes contenues dans la bonne vieille cigarette dite "la tueuse", qui elle, est autorisée et surtaxée par l'état en toute connaissance de cause?
interdire un produit sans se baser sur aucune étude précise, est plus facile à justifier que de l'interdire preuve de non toxicité à l'appui.. c'est bon pour les cigarettiers tout ça!
Je suis aussi spécialiste que vous en la matière, et dans ma petite boule de cristal qui doit être la même que la votre, je peux voir que quand un grand labo pharmaceutique aura trouvé le moyen de s'approprier les droit sur la fameuse e-cig et ses liquides, ce sera redevenu le produit miracle.... miracle!!!!

Anonyme a dit…

Ce document est intéressant. A lire sans modération

http://www.stop-tabac.ch/pdf/La_cigarette_electronique.pdf

Enregistrer un commentaire