Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

lundi 4 octobre 2010

Quelles sont les personnes les plus à risque d'anorexie mentale ?

De nombreux professionnels de santé sont concernés par le repérage et l'orientation des patients à risque d'anorexie mentale.
Actuellement, 50% des troubles anorexiques ne sont pas dépistés, alors que le pronostic est nettement meilleur si le délai entre l'apparition des troubles et leur prise en charge est court.
Les femmes représentent 90% des cas d'anorexie mentale.

Les visites médicales de santé au travail permettent également de dépister une des troubles anorexiques.

La HAS, Haute Autorité de Santé, a publié récemment des recommandations de bonne pratique, elle liste entre autre les personnes qui sont le plus à risque d'anorexie mentale :



  • les adolescentes


  • les jeunes femmes,


  • les mannequins,


  • les danseurs,


  • les sportifs qui contrôlent leur poids ou pratiquent des discipline à faible poids corporel, tel que l’endurance,


  • les personnes qui doivent faire des régimes alimentaires en raison d’un diabète, d’une hypercholestérolémie familiale,


  • les personnes qui présentent une hyperactivité physique, un hyperinvestissement intellectuel,


  • les adolescents qui présentent un retard pubertaire, une aménorrhée, des cycles irréguliers plus de 2 ans après les premières règles,


  • les adultes qui ont perdu 15% de leur poids, ont un IMC inférieur à 18,5 kg/m2


  • les adultes qui présentent une infertilité,


  • les femmes qui présentent une aménorrhée secondaire,


  • les hommes qui ont une baisse de la libido et de l’érection.