Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

mercredi 20 octobre 2010

Cancer de la vessie chez une coiffeuse : un fabricant de produits capillaires condamné

Alors que l'on estime à 14% les cancers de la vessie d'origine professionnelle, seulement 1% d'entre eux sont effectivement reconnus comme étant liés à une exposition professionnelle.


Le laboratoire Schwarzkopf qui commercialise des produits capillaires a été condamné par le Tribunal de Marseille à indemniser une coiffeuse qui utilisait dans les années 80 des produits capillaires de cette marque, des teintures, sans protection particulière et qui a développé un cancer de la vessie.

Les teintures utilisées en coiffure renferment, aujourd’hui encore, des amines aromatiques qui sont connues pour provoquer des cancers de la vessie.
C’est l’occasion de rappeler que les produits de coiffure bénéficient de la législation sur les cosmétiques et qu’à ce titre aucune fiche de donnée de sécurité n’est obligatoire comme pour les autres produits chimiques utilisés dans le monde du travail.
Par conséquent, la composition des produits cosmétiques demeure extrêmement nébuleuse.


Pour le CIRC, l’activité de coiffure est bien une activité professionnelle connue pour exposer à des produits cancérogènes

Le port de gants est loin d’être systématique chez les coiffeurs, même quand ils utilisent des teintures, en témoigne la coloration des ongles chez de nombreux salariés de la coiffure.

La prévention mérite d'être renforcée chez les coiffeurs


Une femme enceinte ne devrait pas effectuer d'actes techniques durant le premier trimestre de la grossesse : colorations, permanentes, etc...tout acte imposant la manipulation de produit chimique.

De nombreux locaux techniques dans les salons, destinés à la préparation des produits de colorations ou décoloration pour les cheveux, sont dénués de toute aspiration. Il n'est même pas rare que les coiffeurs déjeunent rapidement dans ces locaux techniques...

En Italie, installer une aspiration dans le local technique du salon est une obligation.

Souhaitons que cette condamnation soit l'occasion de faire évoluer la prévention dans ce secteur d'activité professionnelle.