Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

dimanche 16 janvier 2011

Utilisations des colorations pour cheveux : recommandations de l'Afssaps pour diminuer le risque d'allergie

L'Afssaps vient de publier des recommandations à propos du bon usage des colorations capillaires permanentes :ces « teintures d'oxydations » peuvent provoquer des réactions allergiques, par exemple un eczéma au niveau de la zone de contact avec la coloration.
Ces recommandations sont disponibles à la fois pour les consommateurs et pour les professionnels de la coiffure afin de réduire l'exposition des consommateurs aux colorants contenus dans ces teintures.


Parmi ces conseils :

  • la teinture capillaire permanente ne doit pas être réalisée si la cliente a moins de 16 ans,
  • si elle a réalisé un tatouage au henné noir,
  • si le cuir chevelu est irrité, si le visage est le siège d'une éruption,
  • si les cheveux sont colorés avec du henné, des sels métalliques, une coloration progressive ou un produit de repigmentation,
  • ou bien si elle a présenté une réaction antérieure à une teinture capillaire ou à un tatouage éphémère noir.

Les colorants capillaires sont allergisant mais sont également des produits cancérogènes puisque les colorations permanentes renferment des amines aromatiques. Depuis 1993, l'exposition professionnelle des coiffeurs est classée dans le groupe 2A par le Centre international de recherche sur le cancer, c'est à dire probablement cancérogène.

Des cancers de la vessie d'origine professionnelle ont été observés chez des coiffeurs qui ont commencé à travailler il y a plusieurs années un fabricant de produits capillaires a été condamné récemment à indemniser une coiffeuse qui a présenté un cancer de la vessie.