Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

jeudi 8 novembre 2012

A quoi correspond le métier de socio-esthéticienne ?


La socio-esthétique existe depuis 30 ans. De nombreux services de cancérologie, gériatrie, font intervenir des socio-esthéticiennes depuis longtemps dans les services hospitaliers.
La socio-esthétique n’est pas assurée par des soignants, mais par des socio-esthéticiennes qui investissent de plus en plus l'hôpital pour aider les personnes hospitalisées en raison d'une maladie ou de la vieillesse, à redynamiser leur image. Des hôpitaux créent régulièrement des postes pour des socio-esthéticiennes, parfois même à temps plein.
La socio-esthéticienne réalise des soins esthétiques, généralement dans la chambre du patient : maquillage, épilation, application de produits cosmétiques pour soigner la peau agressée, également des modelages, massages,qui peuvent concerner toutes les parties du corps (les mains, les pieds, le visage, l'ensemble du corps). Des ateliers olfactifs permettent également de faire travailler la mémoire des personnes âgées.
Ce sont les soignants qui signalent les patients qui doivent bénéficier de cette prise en charge par la socio-esthéticiennne.
Pour pouvoir exercer ce métier, une socio-esthéticienne doit avoir exercé au moins 3 ans le métier d’esthéticienne et avoir suivi la formation assurée par le CODES, Cours d'ESthétique à option humanitaire et sociale, seul centre de formation à la socio-esthétique en France. Les cours sont dispensés à Tour.
Les patients dont le corps malade est meurtri par certains soins médicaux, apprécient la socio-esthétique qui laisse une large place à l’écoute et au toucher tout en soignant l’image du corps !

Vous pouvez lire également les articles suivants :