Blog du site www.atousante.com

Le blog du site AtouSante propose des informations en santé, droit du travail, droit social, droit disciplinaire et des actualités à propos des nouvelles technologies dans le monde du travail

lundi 22 avril 2013

Quelle quantité de rayonnements reçoit un patient lors d’une radiographie ou un scanner ?

Les examens d’imagerie médicale (la radiographie et le scanner utilisent les rayons X à des fins de diagnostic) constituent la source la plus importante de rayonnements ionisants reçus par la population après le rayonnement d’origine naturelle. En France l’utilisation du scanner augmente de 5% chaque année, or  la dose de rayonnement reçue pour un scanner est 100 à 200 fois plus élevée que celle reçue lors d’une radiographie pulmonaire. Une brochure destinée à la sensibilisation des patients qui s'intitule "Radiographie et scanner : posons nous les bonnes questions " a été éditée récemment par un groupe de travail piloté par l’IRSN.
Ce document est destiné à informer les patients sur les bénéfices et les risques liés à un examen d’imagerie qui utilise les rayonnements ionisants, tel que la radiographie ou le scanner. Ce document précise la dose reçue par type d’examen, par exemple :
  • Une radiographie d’un membre équivaut à 0,2 cliché pulmonaire, soit 1,5 jour de rayonnement naturel
  • Une radiographie dentaire équivaut à 0,5 cliché pulmonaire, soit 4  jours de rayonnement naturel
  • Une radiographie pulmonaire équivaut à 7 jours de rayonnement naturel
  • Une mammographie équivaut à 3 clichés pulmonaires, soit 20 jours de rayonnement naturel
  • Un scanner du crâne,  une radiographie de l’abdomen équivalent à 40 clichés pulmonaires, soit 300 jours d’irradiation naturelle
  • Un scanner du thorax équivaut à 120 clichés pulmonaires soit 900 jours de rayonnement naturel
  • Un scanner abdomino-pelvien équivaut à 200 clichés pulmonaires, soit 1500 jours de rayonnement naturel

 Vous pouvez lire également les articles suivants :