Le travail se trouve exclu du champ de la santé puisque l'accès au DMP est interdit aux médecins du travail !

Pourquoi serait-il pertinent de donner l'accès au dossier médical personnel, DMP, au médecin du travail, au même titre qu'aux autres professionnels de santé ?

Commentaires

Anonyme a dit…
My cousin recommended this blog and she was totally right keep up the fantastic work!

cialis
Radu a dit…
L’explication est évidente : l’accès au DMP est interdit dans l’intérêt du salarié car la législation actuelle positionne le médecin du travail en tant que médecin de contrôle de l’aptitude (au service de l’employeur).

Il est vrai que le médecin du travail se considère être avant tout un médecin des prévention (au service du salarié), mais actuellement il porte les deux casquettes dans le même temps, ce qui est déontologiquement incompatible (article 100 du Code de la Déontologie Médicale: « Un médecin exerçant la médecine de contrôle ne peut être à la fois médecin de prévention »).

Cela nuit à la relation de confiance avec les salariés (toute information donnée au titre de la prévention peut être utilisée pour le contrôle de l’aptitude), ce qui met en porte-à-feu le bon développement de notre mission première (selon nous), qui est la prévention.

Manifestement, il n’y a pas encore de volonté politique de changer cet état des choses, la soi-dite réforme en cours n’apportant aucune solution au problème controversée de contrôle de l’aptitude.

Posts les plus consultés de ce blog

Un salarié classé en invalidité 2ème catégorie est moins indemnisé par les compagnies d’assurances s’il est licencié…

Une pension d’invalidité de 1re catégorie peut désormais être versée jusqu’à 65 ans

Régime de mutuelle et de prévoyance dans une entreprise