Salarié licencié pour inaptitude au travail : que se passe t-il si l'employeur ne règle pas les salaires dus ?

Dans ce cas, comme le précise le Code du travail, le licenciement déjà prononcé ne se trouve pas privé de cause réelle et sérieuse, mais le salarié va pouvoir demander en plus du solde de la rémunération qui lui est du, la réparation du préjudice qu'il a subi.

Ce point a été rappelé par un arrêt de la Cour de cassation du 24 juin 2009 n° 07-45006, qui confirme la jurisprudence du 21 janvier 2009.

L'article L. 122-64 du Code du travail précise les sanctions en cas de défaut de paiement :
8« Lorsqu'un salarié a été licencié à la suite de son inaptitude et de l'impossibilité de le reclasser plus d'un mois après cette constatation, la non reprise des salaires après le délai de 1 mois ne prive pas le licenciement déjà prononcé de cause réelle et sérieuse. ( Cass 20 septembre 2006). »

Commentaires

Anonyme a dit…
bjr. ma 2em visite d inaptitude a eu lieu le 16 mai 2011. au 16 juin n'ayant aucune nouvelle de mon employeur je suis allée a l'inspection du travail. là on m a dit de lui faire un courrier avec AR pour lui reclamer la reprise de mon salaire. hors a ce jour je reste encore sans reponse. que dois je faire si mon employeur de me regle pas! et surtout comment avoir mes papiers de licenciement pour pouvoir m'inscrire au chomage et voir avec l AGEFIP pour un reclassement? merci

Posts les plus consultés de ce blog

Un salarié classé en invalidité 2ème catégorie est moins indemnisé par les compagnies d’assurances s’il est licencié…

Une pension d’invalidité de 1re catégorie peut désormais être versée jusqu’à 65 ans

Régime de mutuelle et de prévoyance dans une entreprise